Tous les jeux qu’on achète contiennent au moins un joker. Mais d’où sortent-ils vraiment, quand sont-ils apparus pour la première fois ?

Aujourd’hui nous allons essayer d’en apprendre un peu plus sur cette carte mystérieuse qui selon les jeux, est soit superpuissante… Soit complètement inutile.

Une origine probable

Comme toutes les choses issues de la culture populaire, il est assez difficile de retracer avec certitude l’origine de cette carte assez particulière.

Certaines personnes estiment que les jokers ont étés créés en prenant pour base le 22e atout du tarot de Marseille. Cet atout est appelées « le mat » ou « le fou » et n’a pas de numéro propre.

Comme vous pouvez le voir ci-dessus, le mat est habillé comme une sorte de troubadour, ce qui nous pousse à faire une connexion facile avec les jokers d’aujourd’hui. Quoi qu’il en soit, le fou ne reste qu’un ancêtre des jokers de nos jeux contemporains.

Les premières apparitions

Les tous premiers jokers font leur apparition dans les jeux de cartes américains autours des années 1860. Mais pour comprendre pourquoi ils ont étés ajoutés, nous allons devoir parler du jeu de l'euchre.

L'euchre, qui est prononcé « yukeur » est un jeu d’origine Alsacienne extrêmement populaire pendant la période Napoléonienne, et qui sera importé aux États-Unis par les immigrants Allemands.


A l’époque, ce jeu était connu sous le nom « juckerspiel »… Sachant que « spiel » en Allemand veux dire « jeu », ça nous donne le nom « du jeu du juker ». Dans ce jeu, deux cartes sont extrêmement puissantes et se nomment « les bowers ».

Les bowers sont le valet de l’atout et le valet de la même couleur que celui de l’atout. Si l’atout est le pique, alors les bowers seront le valet de pique et le valet de trèfle.


Les américains ont ensuite eu l’idée de créer des cartes qui pourrait battre les deux bowers d’un coup. Les jokers sont alors nés.

Le producteur de carte « Samuel Hart » créé alors un joker qu’il appelle « imperial bower ». Cette carte est ajouté au paquet « London club park » en 1857.

L’évolution des jokers

Entre 1870 et 1880, cette carte change de nom progressivement et passe de « best bower », à « little joker », puis « the jolly joker » pour finalement s’appeler simplement le « joker ».

Rapidement, le joker est ajouté au jeu du poker, où il pouvait prendre la place de n’importe quelle carte désirée. C’est avec le poker que le joker fait son apparition en Europe.


Le producteur de cartes « Godall » imprimait déjà des jokers dans les paquets de cartes destinées à l’exportation vers les états unis en 1870, mais il a fallu attendre 10 ans de plus pour les retrouver dans les paquets anglais.

En France, le tout premier joker fait son apparition comme le joker « Haincelin coq », dessiné par Henri Bellery Desfontaines en 1902. Haincelin coq était le nom d’un des bouffons officiel du roi fou Charles VI.

Le joker se banalise de plus en plus à travers le monde et devient vite le joker que nous connaissons tous aujourd’hui.

Mais qui est Charlier ?

Qui est l’inventeur de cette fameuse coupe ?

Plus de mystère autour de S. W. Erdnase

Plus de recherches sur l’identité de l’auteur de l’expert à la table de jeux.

L’histoire du 9 de carreau

Quelques théories pour expliquer pourquoi le 9 de carreau est une carte généralement mal-aimée.

0
Comments

    Laisser un commentaire